HomeInspirationL’origine du wax et le pagne africain

L’origine du wax et le pagne africain

D’où vient le wax

Le wax signifie cire en anglais. Ce pagne a été importé de l’Indonésie par les Anglais et les Néerlandais à la fin du XIXème siècle pour être commercialisé en Afrique de l’ouest, notamment sur les côtes du Ghana. Les Néerlandais installent des colonies en Indonésie, et s’inspirent des batiks javanais réalisés avec des cires hydrophobes, dans le but d’en faire en grande quantité pour les vendre. Cependant la population n’accepte pas l’envahisseur et se révolte de façon régulière et refuse leur fabrication qu’il trouve imparfaite. 

Ce tissu arrivé en Afrique de l’ouest devient un franc succès et se répand sur le continent et devient l’étoffe de mode des Africains. La société Vlisco créé en 1846 par Pieter Fentener Van Vlissingen est aujourd’hui l’une des plus grandes sociétés de production de wax. En 1960 après l’indépendance, le président du Ghana Kawame Nkrumah augmente les droits de douane et pousse les Africains à produire localement.

Ainsi plusieurs usines vont naitre dans plusieurs pays d’Afrique de l’ouest.

Qu’est-ce que le pagne africain

Le pagne africain est la production de pagne local avec des techniques et appellations différentes selon les pays.

On distingue une partie du wax produit en Afrique par différentes usines qui sont : UNIWAX en Côte d’Ivoire, GTP au Ghana, CICAM au Cameroun, SOBETEX au Bénin, SONITEXTILE au Niger, ou encore BATEXCI au Mali.

De plus, nous avons la production artisanale qui est le savoir-faire local transmis de génération en génération que nous trouvons dans différents pays tels que : le Kente mais aussi le batik, le bogolan au Mali, l’ewe ou ashanti  au Ghana, le Kita en Côte d’Ivoire, Le Faso Dan Fani au Burkina Faso et le ndop bamiléké au Cameroun. Ses différentes étoffes sont tissées essentiellement avec du fils de coton de différentes manières traditionnelles.

Différence entre le wax et le pagne africain

Le wax est une production industrielle réalisée avec des techniques javanaises tandis que le pagne africain est une production artisanale fait à la main avec des fils de coton tissés. Bien que la base de ces deux tissus soit le coton mais la technique et le résultat ne sont pas identiques.

Le wax était régulièrement porté par nos parents et les pagnes de qualité étaient réservés pour les grandes occasions, mais depuis quelques années nous l’avons adopté dans notre quotidien et toutes générations confondues. Nous trouvons des stars qui posent sur les podiums avec le pagne. Bien que le pagne traditionnel africain prenne encore du temps à se faire connaître hors du continent parce qu’il y a une confusion entre le wax porté par la plupart des Africains et le pagne africain qui reste une création et production locale et artisanale. Nous voyons tout-de-même des grands stylistes africains de renom utiliser de plus en plus le tissu africain dans leur création ce qui permet de faire apprécier les pagnes traditionnels. 

A préciser que les étoffes africaines ne sont pas accessibles à tous à cause du prix assez onéreux. De ce fait, ces dernières sont le plus utilisées pour des cérémonies et fêtes car ce sont des produits de qualité confectionnées à la main.

  • No products in the cart.
INSCRIVEZ VOUS ICI

Promo sur tout le site .

Profitez, c’est l’eté  jusqu’a 50%  de remise.

Livraison offerte  dès 100 € .

 

Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience sur notre site Web. En naviguant sur ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies.